House of Cards – Saison 5, notre avis

Posté dans Séries par - 5 juin 2017
House of Cards – Saison 5, notre avis

Tant attendue, la nouvelle saison de la série à succès House of Cards a été mise en ligne par Netflix le 30 mai dernier.

Si vous sortez d’une mission de quatre ans loin de toute source d’information moderne, sachez qu’House of Cards suit le parcours de Claire et Frank Underwood dans les méandres de la politique américaine.

On avait quitté Frank Underwood (Kevin Spacey) au beau milieu de sa campagne électorale. Assis dans le bureau ovale suite à un enchaînement de coups bas, l’homme politique était en course pour remporter sa première élection présidentielle.
Cette fois-ci, la campagne s’achève et les estimations ne lui sont pas favorables.

Comme c’est une tradition chez Netflix, cette nouvelle saison s’étale sur treize épisodes d’un peu moins d’une heure chacun.
Une petite semaine de visionnage devrait vous permettre d’en arriver au bout facilement.

On a checké

  • Le duo Kevin Spacey/Robin Wright toujours aussi détestable. Ils incarnent à nouveau le couple le plus antipathique de Washington mais on ne peut pas s’empêcher d’espérer les voir réussir.
  • Le concept du « tout le monde est suspect ». Dans cette saison 5, personne n’est à l’abris d’une trahison ; une sorte de Game of Thrones à la Maison-Blanche.
  • Les apartés de Frank Underwood. Délaissés lors des deux précédentes saison, ils sont de retour !

On n’a pas checké

  • Les personnages sous-exploités. Le gouverneur Will Conway (Joel Kinnaman) ne sert finalement que de faire valoir à Frank Underwood ; on n’imagine à aucun moment qu’il puisse lui causer du tort.
  • Des ellipses un peu trop prononcées. Alors que certains épisodes semblent être en temps réel, il se passe parfois plusieurs mois entre deux autres.
  • La fin qui n’en est pas une. Le cliffhanger est nécessaire dans ce modèle direz-vous mais on aimerait, à l’instar des deux premières saisons, ne pas voir les choses s’arrêter aussi net.

Notre avis

Alors qu’House of Cards avait perdu de sa superbe sur les deux dernières saisons, les showrunners ont su remettre la machine en marche d’une bien belle manière.
Cette cinquième saison propose une façon nouvelle de regarder le couple Underwood et ça n’est pas pour nous déplaire…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire