Girlboss – Saison 1, notre avis

Posté dans Séries par - 1 mai 2017
Girlboss – Saison 1, notre avis

Arrivée sur Netflix le 21 avril dernier, Girlboss vient compléter le catalogue des productions maison du service de vidéo à la demande.

Girlboss raconte la création du célèbre site de vente en ligne de vêtements vintage Nasty Gal en s’arrêtant sur la personnalité atypique de sa fondatrice.
Comme un disclaimer nous le rappelle au début de chaque épisode, il s’agit là d’une adaptation libre.

Sophia Amoruso, interprêtée par Britt Robertson, jeune fille au parcours chaotique survit sous le soleil de San Francisco. D’un petit boulot à un autre, elle fait la connaissance d’une série de personnages hauts en couleur qui l’accompagneront dans la création de son entreprise de vente de vêtements vintage.

La série s’étale sur treize épisodes (le chiffre magique de Netflix) d’une trentaine de minutes.
Autant vous dire qu’une session de binge watching vous mènera au bout de cette première saison en très peu de temps…

On a checké

  • L’interprétation de Britt Robertson. Impulsive et incertaine, elle donne à son rôle un style imprévisible appréciable.
  • Les personnages étranges qui croisent le chemin de Sophia. Hauts en couleur, ils offrent un spectre de dialogues assez large.
  • Le San Francisco des années 2000. Ça paraît si loin. Et pourtant, eBay a toujours le même design…

On n’a pas checké

  • L’utilité limitée de certains personnages. Bien que particuliers, beaucoup ne servent presque pas l’histoire.
  • Le rôle de Johnny Simmons. Il s’avère être antipathique même quand le scénario ne le prévoit pas.
  • Les ellipses parfois trop prononcées. On passe du coq à l’âne dans des séquences où la vie semble bien plus simple quand on est fauchée en Californie que dans toute autre situation.

Notre avis

La modèle court de Girlboss en fait une série qui se regarde facilement.
Néanmoins, on aurait aimé approfondir plus la création du fameux site de vente en ligne et ne pas tomber dans les travers que seule Silicon Valley a su éviter.

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire