American Gods – Saison 1, notre avis

Posté dans Séries par - 14 juin 2017
American Gods – Saison 1, notre avis

Adaptée du roman éponyme de Neil Gaiman, American Gods est la nouvelle série exclusivement sur le service vidéo d’Amazon.

Pour faire simple, cette série en huit épisodes suit les aventures de dieux antiques et de dieux modernes dans leur lutte pour le contrôle du monde…

Shadow Moon (Ricky Whittle) se prépare à sortir de prison où il vient de passer trois ans suite à un braquage.
Alors qu’il purge les dernières heures de sa peine, il apprend que sa femme est décédée dans un accident de voiture. Sur le chemin, il fait la connaissance d’un étrange individu qui lui propose de devenir son garde du corps…

La série s’étale sur seulement huit épisodes d’environ une heure. D’un format assez classique, American Gods ne s’avère pas vraiment consommatrice de temps.
Le graphisme assez particulier et ses personnages étranges en font une création remarquable.

On a checké

  • Les personnages plus mystérieux les uns que les autres. Autant vous dire qu’en terme d’interprétation, il y a du niveau.
  • Le jeu du « qui est qui ? ». On apprécie, tout au long de la saison, d’avoir à deviner quel est le dieu qui se cache derrière chaque personnage. Et c’est parfois surprenant !
  • L’univers graphique. Un peu dans le style d’un 300 ou d’un Sin City, American Gods laisse libre court à la représentation visuelle exagérée des scènes de violence.

On n’a pas checké

  • La saison sans fil conducteur. Il faut passer les trois quarts des épisodes pour comprendre ce qui se joue dans cette première saison.
  • Le mode introduction permanent. On a l’impression que cette première saison ne sert qu’à introduire les personnages ; leur action étant très limitée.
  • Les flash-back. Souvent posés comme un cheveux sur la soupe, on ne saisit leur but qu’au bout de quatre ou cinq épisodes.

Notre avis

American Gods est une série complexe. Il faut y investir le temps nécessaire pour réellement en saisir la saveur.
Les plus impatients zapperont dès le deuxième épisode, les autres n’arriveront plus à décrocher et se jetteront probablement sur le roman.

Visuellement réussie, avec un casting en béton (Ian McShane, Gillian Anderson, etc.), cette nouvelle série propose quelque chose de neuf.

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire