Gatsby le Magnifique, le test du Blu-ray

Posté dans DVD/Blu-ray par - 20 septembre 2013

Gatsby le Magnifique - Blu-rayRoman écrit par Francis Scott Fitzgerald en 1925, l’histoire de Gastby a été sujette à de très nombreuses adaptations, la première remontant à 1926. Et nous voilà en 2013, avec une nouvelle adaptation réalisée par Baz Luhrmann, dont le Blu-ray est sorti le 18 septembre. Mais le grand, le beau, le magnifique, l’extraordinaire Gastby a-t-il un Blu-ray à la hauteur de sa renommée ?

Présentation

Le test a été fait avec la version Ultimate Edition du Blu-ray, qui comprend également le DVD du film.

Gatsby le Magnifique est donc le dernier film de Baz Luhrmann, le réalisateur au style particulier de Roméo+Juliette et de Moulin Rouge.

Le film est extravagant en tout point, de son budget à sa mise en scène. Plus de 100 millions de dollars de budget pour 300 millions de recettes mondiales. Leonardo DiCaprio (qui incarne Gatsby) semble toujours aussi bankable, et c’est tout ce qu’on lui souhaite, tant il est bon.

Packaging

Avec un long-métrage aussi « bling-bling », l’Ultimate Edition ne pouvait pas se contenter d’une boîte classique. Et il faut dire que pour son prix, cette édition se distingue de la masse.

Les surfaces brillantes en relief donnent à la jaquette un bel aspect (sans compter la gueule d’ange de Leonardo qui est collée dessus).

L’intérieur n’est pas en reste non plus. Le livret qui contient les deux disques est aussi agréable au toucher qu’à la vue.

On est face à un bel objet qui se distingue facilement dans une vidéothèque remplie de boîtes en plastique. Même si la Warner ne s’est pas foutu du client, le carton fait un peu cheap et ne résistera pas longtemps à un usage « brutal ».

Film

Gatsby le Magnifique se devait d’avoir une image impeccable, le style du réalisateur étant très visuel. Heureusement, la qualité est au rendez-vous. Les couleurs sont éclatantes, et la HD est fine.

Côté audio, la BO soignée du film est aux petits oignons. Toutes les langues du Blu-ray sont en 5.1, et l’anglais se permet le luxe du DTS-HD Master Audio 5.1. Si vous ne savez pas ce que ça veut dire, sachez simplement que c’est très bien.

On retrouve les sous-titres dans quasiment toutes les langues, avec quelques mini-fautes d’orthographes ou 1 ou 2 mots non traduits, mais honnêtement, là, on chipote.

Gatsby le Magnifique - LivretEn ce qui concerne la qualité intrinsèque du film, vous pouvez vous reporter à notre critique.

Bonus

Du tout bon. Surtout si vous aimez voir Baz Luhrmann se gargariser devant son propre film.

Mais en dehors de ce manque d’objectivité manifeste, les bonus sont légions. Logiquement, ils sont sous-titrés et (encore mieux) accompagnés d’explications de l’équipe du film.

Pas moins de 8 bonus parlent de la BO, des effets-spéciaux, des vêtements d’époque, des styles de mises en scène, etc… Le Blu-ray n’est pas chiche en information, et c’est une chose qui est bienvenue.

Mention spéciale pour les scènes coupées et la fin alternative, avec les commentaires du réalisateur sur la raison de leur retrait de la version finale.

A noter aussi que vous pourrez voir la bande-annonce du premier Gatsby, muet et en noir et blanc, sorti au cinéma en 1926. C’est une belle attention de la part de la Warner, surtout quand on sait que cette version fait partie du cercle très fermé des « films perdus » (le cinéma parlant ayant poussé les films muets à littéralement disparaître à cause de leur potentiel commercial décroissant pour l’époque, mais aussi de leur mauvaise conservation).

Verdict

Oui ! Je dis oui ! Cette Ultimate Edition, qu’on peut trouver pour 25€, vaut le coup.

La Warner a été plus qu’honnête sur ce Blu-ray. Beau (bien qu’un peu fragile), dopé au bonus (un peu auto-suffisants, mais on voit pas pourquoi ils ne devraient pas l’être), Gatsby le Magnifique mérite sa place sur vos étagères, pour peu que le film vous tente, bien évidemment.

Article rédigé par
Sinon, parfois, je vais au cinéma. Parfois...

A lire également

Laisser un commentaire