Wolverine : Le Combat de l’Immortel

Posté dans Critiques par - 19 juillet 2013
Wolverine : Le Combat de l’Immortel

Après le décevant X-Men Origins: Wolverine, la 20th Century Fox relance Wolverine, son personnage préféré, dans un nouveau film en solo.

Wolverine : Le Combat de l’Immortel raconte les pérégrinations du mutant tout en adamantium alors qu’il souffre toujours d’avoir tué Jean Grey.
Amené à retrouver une ancienne connaissance japonaise, il va se retrouver pris entre les yakuzas et la famille la plus riche du pays…

Le Japon, terre de partage…

Comme dans le comics, Wolverine (Hugh Jackman) est amené à visiter les terres très hospitalières du Japon.
Il y découvre les mœurs et coutumes pendant que le spectateur assiste impuissant à cet apprentissage…

Tout ça pour dire qu’on se sentirait presque dans un film japonais si le personnage principal n’était pas un canadien fumeur de cigares.
Relevons cependant que les combats sont d’une élégance que seuls nos amis de l’Est savent afficher…

Où est la bête ?

Outre la souffrance d’un immortel, le long métrage se concentre sur le désarroi de celui qui a ôté la vie à sa bien-aimée.
Obligé de tuer Jean Grey (Famke Janssen) dans X-Men 3, Logan endure une longue traversée du désert.
James Mangold profite, du coup, de cet atout scénaristique pour construire un peu mieux la facette fleur bleue de l’homme aux griffes acérées…

Malheureusement, cela nuit un peu à la facette animale d’un Wolverine très fébrile.
Qu’on se le dise, le « Tous publics » offre un rendu pas assez tranchant…Wolverine : Le Combat de l'Immortel - Hugh Jackman

Un immortel, mortel, immortel…

Mis en exergue par le titre français, le thème de l’immortalité n’est finalement que très peu abordé.

Affaibli par un habile subterfuge, Logan semble ne pas avoir le temps d’en souffrir.
Dommage, on aurait pu assister à un combat final très angoissant…

A ce sujet, notez tout de même que l’affrontement final (sans jeu de mots), est presque à la hauteur de la chorégraphie sur le toit du train que l’on peut apercevoir dans la bande-annonce (voir plus bas)…

Et finalement ?

Wolverine : Le Combat de l’Immortel s’impose comme une suite correcte de X-Men : L’Affrontement Final mais n’arrive pas à valoriser ce personnage si important dans l’Univers Marvel.

L’idée d’approfondir la psychanalyse du héros tend à ralentir un film que très peu de belles scènes d’action viennent éveiller…

A checker, tout de même, car c’est un élément important de la story construite par la 20th Century Fox

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire