Twilight – Chapitre 4 : Révélation 1ère partie

Posté dans Critiques par - 28 novembre 2011
Twilight – Chapitre 4 : Révélation 1ère partie

Le film à adolescentes en rut de l’année est actuellement sur nos écrans ; on ne pouvait pas passer à côté du phénomène sur lequel bien des chercheurs se sont cassés les dents.

Twilight ou comment décrire en cinq films le thème préhistorique de l’amour impossible (finalement possible) entre des personnes issues de mondes radicalement opposés.

Dans cette première partie du quatrième épisode de la saga, Edward (Robert Pattinson) épouse enfin Bella (Kristen Stewart).
Tout semble idyllique jusqu’au moment où la très sage héroïne s’offre à son vampire de mari sur une île privée au large du Brésil. Ceci aura pour effet de la transformer en fille beaucoup moins sage et accessoirement de la mettre enceinte…

Twilight – Chapitre 4 : Révélation 1ère partie (mon dieu que c’est long à écrire) reste dans la continuité des précédents opus : niais, mou et basé sur une histoire à l’eau de rose insipide…

Néanmoins, cet épisode se veut plus dynamique : on ne baille qu’une fois en deux heures.
Remercions le soleil brésilien qui égaye un peu la pellicule que le climat habituel du nord-ouest des États-Unis rend plus que déprimante…

La prouesse des épisodes de cette saga réside dans le fait que les personnages sont complètement fades ; on pourrait changer les dialogues, l’impression serait la même.
On en arrive même au point de ne plus savoir quand ils sont sincères ou quand ils ne le sont pas.
Le seul personnage crédible, à la limite, est le père de Bella (Billy Burke) qui agit comme un vrai père sceptique sur l’avenir de sa fille…

On tombe encore ici dans les réflexions intenses sur l’amour et la présence de la femme entre deux mâles qui se chamaillent.
Sujet fort lassant à terme et pas vraiment aidé par le montage de Bill Condon qui traîne sur des silences épuisants et passe du coq à l’âne sans qu’on l’ait vu venir…

La petite histoire avance donc sur un rythme alternatif jusqu’à une scène plus que dégoûtante. Elle était dans le livre, certes, mais il existe des manières de mettre en image bien plus nobles…
Un peu d’action et de suspense (écrits par un enfant de quatre ans) plus tard, on nous explique intelligemment qu’il faudra absolument payer un nouveau ticket dans un an…

Twilight – Chapitre 4 : Révélation 1ère partie reste fidèle à ses prédécesseurs et s’impose comme un bon navet à millions de dollars.
Le checker est une pure perte de temps et une insulte au roman (selon les fans adultes).

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

3 commentaires

  • Ah, ouf ! Ben, je n’irai pas le voir alors 😉

  • Je pense que je regarderai le film uniquement par curiosité pour la scène « crade »… Ça m’intrigue d’entendre les gens dire ça à propos d’une saga comme Twilight.

  • Attention, par dégoûtante, j’entends qu’elle est complètement déplacée par rapport au reste du film.

    D’ailleurs, on est loin du glamour et c’est très mal mis en images…

Laisser un commentaire