The Rover

Posté dans Critiques par - 3 juin 2014
The Rover

David Michôd (Animal Kingdom) présentait sur la Croisette son nouveau film de science-fiction joué par Robert Pattinson et Guy Pearce.

The Rover raconte l’histoire de deux hommes qui vont effectuer un périple en pleine Australie futuriste.
Ils vont rencontrer sur leur chemin toutes sortes de vagabonds…

La théorie…

Affiche aguicheuse, présenté hors-compétition au Festival de Cannes, acteurs qui donnent envie, on se dit qu’on ne s’est pas déplacé pour rien mais au final ce film d’auteur manque de punch et d’action.

Première scène : on devine déjà que les 1h42 qui suivent vont être longues.
Le silence, voilà ce qu’on retient des premières minutes, ensuite la musique prendra le relai.

Le scénario…

Le scénario n’est pas très travaillé : en Australie, sur une terre aride et dévastée, 10 ans après un événement inconnu, qui a transformé la société telle qu’on la connaît, un type qui n’a plus rien, se fait voler sa voiture, il poursuivra les voleurs jusqu’au bout, peu importe le prix et les morts laissés sur le bord de la route.

Mais qu’a donc cette voiture pour être si précieuse ?! Pourquoi, c’est la question qui nous suit tout au long du film !
On ne sait pas pourquoi les personnages sont dans cette situation, ce qui est arrivé pour qu’il n’y ait plus rien.The Rover - Robert Pattinson

Les personnages…

Les personnages sont mystérieux, ce qui ne facilite pas l’attachement du spectateur.
On ne sait par exemple pas comment s’appelle le personnage principal. Le jeu des acteurs n’est pas exceptionnel et les mimiques de Robert Pattison sont insupportables !

Seul point remarquable du film : les paysages australiens très bien mis en valeur.

Le sentiment…

On ne déteste pas mais on ne sait pas quoi en penser…

En bref, si vous avez un peu de temps à perdre, allez-y sinon passez votre chemin…

Article rédigé par

A lire également

Laisser un commentaire