The Baby

Posté dans Critiques par - 1 mai 2014
The Baby

Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett présentent une coréalisation démoniaque qui devrait ravir les femmes enceintes.

The Baby raconte l’histoire d’un fœtus possédé par le diable.
La grossesse de sa mère va ainsi se dérouler d’une manière assez particulière pour finir dans un bain de sang…

Found footage…

The Baby condense à peu près tout ce que l’on a pu voir jusqu’à aujourd’hui en terme de found footage.
On profite de vues subjectives grâce à une caméra fixée sur la poitrine du héros comme des bonnes vieilles bandes de vidéos de surveillance…

Cela donne un mélange des genres plutôt positif ; on ne se retrouve ainsi jamais en overdose devant des images répétitives.

Cela dit, on aurait aimé voir du neuf (oui, encore) dans un style de films qui semble complètement à l’arrêt…

Crescendo…

On sent, au fil des neufs mois de la grossesse, que l’intensité démoniaque du petit être en formation devient de plus en plus forte.
De quelques rares comportements agressifs, on passe à une véritable folie meurtrière surgissant après une phase d’autarcie.

On progresse finalement comme le mari par le biais de sa caméra jusqu’au moment où l’intrigue semble prendre bonne tournure…The Baby - Allison Miller

Pour de faux…

Malheureusement, le tout finit en pétard mouillé.
Les quatre-vingts minutes qui précèdent la véritable crise démoniaque font espérer une scène finale anthologique qui n’arrive jamais.

On ne sursaute pas, on ne crie pas et aucune image ne paraît insoutenable.
Il s’agit-là d’un échec clair et net si l’on part du postulat qu’il s’agit d’un film d’épouvante…

Même pas peur !

The Baby est un film d’épouvante qui ne fait pas vraiment peur.
Avouez que c’est dommage…

Les moins courageux y trouverons probablement leur bonheur, les autres resteront sur leur faim…

A checker pour Allison Miller

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire