The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros

Posté dans Critiques par - 1 mai 2014
The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros

Deux ans après un premier épisode contesté voire même chahuté, Marc Webb retrouve le super-héros le plus classe de tous : Spider-Man.

The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros raconte comment l’homme-araignée va devoir sauver New York d’Electro et des quelques autres sinistres malfrats.
En parallèle, son histoire d’amour avec Gwen Stacy le torture en raison d’une promesse faite au père mourant de celle-ci…

Les canons…

On notera en premier lieu le respect du comic originel dans la manière de faire évoluer l’entourage de Peter Parker.
Bien sûr, beaucoup de passages ont été sautés ou modifiés mais on apprécie l’ordre mis dans l’évolution de l’arc principal…

De nombreux ajouts permettent, par ailleurs, de proposer aux spectateurs un peu de nouveau dans une histoire que tout le monde connaît par coeur.

On aime les répliques humoristiques de Spider-Man dans des situations et positions plus improbables les unes que les autres.
Ça manquait cruellement à la trilogie de Sam Raimi ; c’est désormais corrigé…The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un Héros - Andrew Garfield

Le scénario mal ficelé…

Alors que The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros débute tambour battant sur un crash d’avion aussi crédible qu’un homme en collants qui se balance dans le ciel de New York, on se retrouve très vite freiné par la guimauve dégoulinante des scènes romantiques entre Peter Parker et Gwen Stacy.

On subit ainsi un faux rythme qui partage les deux heures vingt que dure le film en une succession de scènes sans réel élément de liaison.
C’est ainsi qu’on assiste à des créations de personnages traitées de manière bien trop expéditive.
Peter Parker se retrouve finalement à être le seul personnage construit d’une saga qui en nécessite bien plus…

La comédie romantique…

La guimauve, donc, est une des spécialités de Marc Webb.
Comme il le démontrait dans The Amazing Spider-Man, il excelle dans l’art de mettre en scène les regards hésitants de deux amants qui se cherchent.

Malheureusement, même en comprenant l’utilité de cet aspect dans l’évolution de l’intrigue, on ne peut s’empêcher de regretter la surabondance de tête à tête entre Andrew Garfield et Emma StoneThe Amazing Spider-Man : Le Destin d'un Héros - Andrew Garfield

Le film de super-héros…

Heureusement, The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros est une pure éclate visuelle !
Les scènes de combat, les balancements entre les buildings sont filmés d’une manière extraordinaire.

Marc Webb se permet même les plans à la première personne qui rendent l’immersion encore plus forte.

C’est simple ; dès que Spider-Man enfile son masque, on en prend plein les yeux.
Et cette fois-ci, il le conserve…

Amazing ?

Très inconstant et faible au niveau de la construction des personnages secondaires, The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros n’en est pas moins un très bon film à spectacle.

Eblouissant dans ses scènes d’action, ce long métrage super-héroïque mérite d’être vu sur grand écran.
Et, pour une fois, la 3D n’est pas gênante…

A checker, bien sûr !

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire