Solo: A Star Wars Story

Posté dans Critiques par - 19 mai 2018
Solo: A Star Wars Story

Envie de découvrir la jeunesse du vaurien le plus cool de la galaxie ?
On a vu Solo: A Star Wars Story et on vous dit ce qu’on en pense.

Dans Solo: A Star Wars Story, on découvre les péripéties de Han Solo bien avant qu’il ne soit embarqué dans une aventure qui le marquera à jamais.

Origin story…

Ce deuxième film en marge de l’œuvre canonique se consacre intégralement à la genèse d’un personnage dont le nom fera plus tard le tour de la galaxie.

On y découvre ainsi le jeune Han sur sa planète natale sans son fidèle acolyte Chewbacca.
Après Luke et Anakin, il s’agit là du troisième personnage pensé par George Lucas à voir sa jeunesse contée sur grand écran.

Un suiveur ?

Là où beaucoup de scénaristes mettent le rôle-titre au centre de tous les débats, Jonathan et Lawrence Kasdan ont opté pour une alternative qui donne plus de saveur à cette aventure.
Car le jeune Han n’est finalement qu’un suiveur pendant la majeure partie de son film.

Il se construit petit à petit au gré de ses rencontres et des situations embarrassantes dans lesquelles il se (met) retrouve.

Échec industriel ?

Après l’éviction de Phil Lord et Chris Miller, on a d’abord conspué Kasdan et Disney avant de crier a le tyrannie du business sur l’art.
On annonçait un échec industriel, une catastrophe cinématographique sans précédent pour la licence.

On en est loin.
Car Solo: A Star Wars Story est un sacré divertissement que Ron Howard, appelé à la rescousse, mène à merveille.
Filmé dans de vrais décors « à l’ancienne » et blindé de séquences spectaculaires, ce nouvel opus de la franchise remplit parfaitement son rôle.

« I know. »

Une partie de cartes expliquée, un porte-bonheur accroché ; tout est là.
Solo: A Star Wars Story donne les réponses à des questions que l’on ne se posait pas ou que l’on avait oubliées.

Aidé par une équipe qui fonctionne, ce nouveau Star Wars joue parfaitement son rôle de divertissement.
Quoi qu’en pensent les haters, on ne demande pas plus de profondeur à un blockbuster.

A voir. En VO.

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire