Samba

Posté dans Critiques par - 15 octobre 2014
Samba

Quelques années après le succès mondial d’Intouchables, Olivier Nakache et Eric Toledano reviennent avec Samba.

Samba, c’est l’histoire d’un sans-papier qui vivote depuis dix ans en France.
Alors que la justice menace de l’expulser, il va rencontrer une femme prête à lui venir en aide…

On prend (presque) les mêmes…

Garant du succès du duo de réalisateurs, Omar Sy endosse le rôle de cet immigré clandestin.
Pourtant convaincant dans la plupart de ses interprétations, l’homme préféré des français peine à convaincre.
Son accent est bien trop forcé et l’on n’arrive pas à croire à la timidité du personnage qu’il interprète.

De son côté, Charlotte Gainsbourg semble bien loin de son univers de prédilection et n’atteint pas son niveau habituel.
Dommage…

… Et on recommence…

Prenez Intouchables et remplacez le thème par celui de Samba.
Voilà ce que nous proposent Olivier Nakache et Eric Toledano.

Une scène de danse pour décomplexer une fille coincée, un passif compliqué raconté autour d’un café à trois heures du matin ; c’est du déjà vu !
Est-ce trop demander que de vouloir du neuf ?Samba - Omar Sy

Le problème de société…

Malgré tous ses défauts, Samba pose sur la table un véritable sujet de société.
La vie des clandestins y est décrite d’un manière bien plus douce que ce que doit être la réalité…

On ne pourra pas reprocher aux deux réalisateurs, c’est sûr, de ne pas parler des choses qui fâchent actuellement en France…

La recette gagnante ?

Deuxième adaptation pour Olivier Nakache et Eric Toledano qui montre les limites de leur modèle.

Au final, Samba paraît long et ennuyeux.
Dommage…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire