Robocop (2013)

Posté dans Critiques par - 5 février 2014
Robocop (2013)

Plus de vingt ans après la sortie du Robocop de Paul Verhoeven, StudioCanal met sur les rails un remake modernisé pour l’occasion.

Robocop, c’est l’histoire d’un flic abattu par des gangsters.
Avec juste son cerveau opérationnel, il va être utilisé pour devenir le premier policier de Detroit mi-homme mi-machine…

Le casting…

Gary Oldman, Michael Keaton, Samuel L. Jackson et Joel Kinnaman forment le quatuor idéal pour un film ambitieux.
Le charisme des trois premiers ne peut que rassurer dès lors que leurs noms apparaissent en haut d’une affiche.

Et c’est dans un jeu sûr et sans risque que ces trois-là donnent la réplique au jeune Joel Kinnaman.
Rien de bien folichon, aucun des membres du cast n’ayant à imprimer la pellicule d’une scène prenante. La routine quoi…

L’armure…

Comment remettre au goût du jour une armure pensée dans les années 80 ?
C’était le défi de José Padilha. Défi plutôt bien relevé.

On se demande néanmoins pourquoi il a été choisi de garder une main organique mais, après tout, why not.
Dommage, cependant, que ce Robocop moderne semble être beaucoup plus fragile que le premier…Robocop (2013) - Joel Kinnaman

Et le scénario ?

Voilà peut-être ce qui a principalement été oublié dans ce long métrage.
Ecrit sur trente pages, le scénario de ce remake ne casse (vraiment) pas trois pattes à un canard.

C’est lent, bâclé et souvent trop facile…
Inutile de dire qu’à ce niveau-là, le film perd grandement en intérêt…

On y croyait…

Loin d’arriver au niveau de l’original, le Robocop de José Padilha manque de profondeur.
C’est dommage, la casting était alléchant et les moyens modernes poussaient à espérer mieux…

Paul Verhoeven peut dormir tranquille, ce remake n’est pas prêt de faire oublier son bijou de science-fiction.

A checker lors de la sortie vidéo…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire