Pusher (2013)

Posté dans Critiques par - 28 mai 2013
Pusher (2013)

Adapté de l’œuvre danoise originale de Nicolas Winding Refn, Pusher (2013) se déroule désormais à Londres.

Pusher, c’est l’histoire d’un dealer qui va se retrouver dans une affaire foireuse.
Après celle-ci, ses créanciers vont devenir de plus en plus violents…

Londres Underground…

Cette version de Pusher réalisée par Luis Prieto prend place en plein Londres.
Ce n’est certes pas le Londres que la reine doit souvent observer mais on reconnaît un peu l’architecture typique du coin…

On suit donc Franck (Richard Coyle) au centre des quartiers populaires et des discothèques electros…
L’ambiance est bien là et change un peu des bas quartiers de Detroit auxquels nous ont habitués les films du genre…

Inconstant…

Après un démarrage raté, Pusher (2013) réussit tout de même à capter l’attention par l’ambiance amicale qui règne entre les caïds du coin.

Malheureusement, des ellipses un peu trop fréquentes laissent un sentiment de travail bâclé…Pusher (2013) - Richard Coyle

Non violent…

Dans un univers où sang et argent sont maîtres, on s’attend à un peu plus de tranchant.
S’il faut attendre près de soixante-quinze minutes pour voir la première scène violente, on regrette son manque d’approfondissement…

Néanmoins, c’est ce recul qui donne une vision différente des choses.
La relation étrange entre Franck et son fournisseur devient, au fil des minutes, de plus en plus intéressante…

Go fast ?

Ce remake n’arrive malheureusement pas à la hauteur de l’original.
Plutôt moyen dans l’ensemble, Pusher (2013) se laisse tout de même regarder…

À checker si vous êtes fans de trafic de drogue…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire