Paddington

Posté dans Critiques par - 27 novembre 2014
Paddington

Disclaimer : l’avis qui suit se base sur une version non terminée de Paddington. Certaines remarques risquent de ne plus être d’actualité lors de la sortie en salles.

On l’attend presque comme le Messie ce petit ours venu du Pérou.
A quelques semaines de Noël, il débarque sur nos écrans.

Paddington raconte l’histoire d’un ourson éponyme qui part à la recherche d’un foyer londonien.
Le hasard va l’amener à rencontrer une famille anglaise bien singulière…

Notting Hill…

C’est dans une maison colorée de Notting Hill, le célèbre quartier huppé de la capitale anglaise, que Paddington pose sa valise.
Les amateurs de la ville aux cabines téléphoniques rouges devraient se régaler à la vue des stations de métro sans pareilles ou des façades atypiques de Portobello Road.

Paddington mixe le romantisme londonien aux affres de la grande ville moderne.
On voyage ainsi entre la froideur des heures de pointe et la poésie de ces maisons identiques sur des miles…

Guillaume Gallienne

Si nous sommes les premiers à crier au génie dès que Guillaume Gallienne place une réplique, force est de constater qu’il n’est pas dans son exercice de prédilection.
Sa voix ne colle peut-être pas avec le personnage de Paddington

Le résultat reste néanmoins satisfaisant et, malgré tout, un grand acteur réussit toujours à émouvoir son audience.
Il y a d’ailleurs fort à parier que la version originale de Ben Wishaw soit bien plus cohérente.Paddington - Paddington

British…

Cet humour si anglais que l’on ne comprend que si l’on accepte l’autodérision fait certainement la très grande force de ce long métrage.
Car en plus d’être extrêmement mignon, le petit ours est souvent drôle malgré lui !

On apprécie également la réalisation originale de Paul King qui plonge, une fois de plus, les spectateurs qui se laissent porter dans un univers empli de poésie.
Celle-ci valorise d’ailleurs une histoire originale simple mais efficace…

Paddington

Paddington est un film mignon que les plus jeunes apprécieront. Dire que le petit ourson n’est pas attachant serait un déni de sentiments.
Voilà une comédie familiale idéale pour cette fin d’année !

Nul doute qu’une fois les défauts de cette version temporaire gommés, le charme opèrera sur les enfants que nous sommes.
Espérons-le car la lutte avec Astérix : Le Domaine des Dieux semble pour le moment à l’avantage du petit gaulois…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire