No Pain No Gain

Posté dans Critiques par - 7 septembre 2013
No Pain No Gain

No Pain No Gain raconte l’histoire vraie de 3 bodybuildeurs qui décident de kidnapper un milliardaire afin de lui voler sa vie.
Mais tout ne se passe pas comme il faut et les 3 acolytes se lancent dans les pires idioties afin de régler le problème.

Boom ? non.

Michael Bay n’est pas du style à nous sortir un film sans méga-explosions et combats de robots de 20m de haut, il est étonnant de le voir réaliser un film plus intimiste, plus réaliste, malgré les aventures les plus extravagantes de nos 3 zigotos.

Le réalisateur de Transformers signe là une de ses plus surprenantes œuvres, pleine d’humour noir et de situations rocambolesques qui illustrent un film d’action bien construit et vraiment divertissant même dans la catégorie « tiré d’une histoire vraie ».

Les bogoss en action

Les bogoss en action

Alors, il est mort ?! C’est toi qui l’a tué !

Les acteurs remplissent facilement leurs rôles, Mark Wahlberg en « musclor » un peu bête, est surpassé par un Dwayne Johnson méconnaissable en athlète survitaminé sorti de prison et ayant trouvé sa voie dans la parole de Dieu, ainsi qu’un Anthony Mackie, en suiveur amoureux de son infirmière.

Les acteurs permettent ainsi d’oublier facilement que ce film est tiré d’une histoire vraie et atténue facilement le côté dramatique de la situation.
Tout est tourné en dérision, bien amené, Michael Bay nous gratifie d’une ambiance voluptueuse des années 80, avec beaucoup de soleil est de « babes » en maillot de bain court-vêtues.

Daniel dans une belle course poursuite

Daniel dans une belle course poursuite

Le criminel le plus crétin de l’univers.

En conclusion, je dirais que c’est un très bon divertissement, bien dosé niveau action avec une bonne pointe d’humour comme il faut.
L’épilogue est intéressant, il permet de se faire une idée des vrais protagonistes de l’histoire, ce qui est assez rigolo.

Je check sans aucune hésitation.

Article rédigé par
Ba voilà c'est Zuzull. J'adore la SF/fantastique/horreur et les films à deux balles qui sortent en direct to dvd ou qui passent sur w9 à 23.15. J'adore dessiner et le ciné m'apporte une énorme source d'inspiration. Je code aussi (dév js) et je créé de temps en temps des jeux :) (mais pas souvent)

A lire également

Laisser un commentaire