Need for Speed

Posté dans Critiques par - 10 avril 2014
Need for Speed

Adaptation du célèbre jeu vidéo, Need for Speed entend bien rouler sur les plates-bandes de la série Fast & Furious. Pari réussi ?

Need for Speed raconte l’histoire d’un ancien prisonnier qui va se lancer à la poursuite du véritable coupable.
Son désir de vengeance va le conduire à participer à des courses clandestines…

A fond !

Dès le départ, on entre dans la course !
À peine 5 minutes après le début du film, les personnages à peine présentés, et hop on embarque dans une course folle à bord de superbes voitures américaines.
À partir de là, l’action ne retombe plus, on enchaîne scènes de courses et petites scènes d’humour ou romantiques.

Et le scénario ?

La première partie du film est un peu déroutante avec un manque d’intrigue évident. Comme tous les films de ce genre, un héros se bat (pour garder son garage) contre le « méchant » riche et sans cœur…

L’histoire commence réellement à la fin d’une course totalement folle dans des voitures roulant plus vite qu’un TGV. Le réalisateur met en avant la fameuse Mustang et nous fait voyager aux quatre coins des États-Unis avec des paysages à couper le souffle.

La scène finale représente l’apothéose en termes de voitures d’exception et de cascades, et là, on a l’impression d’être dans le jeu vidéo. D’ailleurs, on sent bien la patte d’Electronic Arts sur toutes les interfaces graphiques qui permettent de suivre la course, elles sont similaires dans le jeu.

Comme d’habitude, la fin est pleine de bons sentiments, pas de surprise et un retour triomphal de la Mustang…Need for Speed - Voiture

La Mustang…

La Mustang est à l’honneur, elle peut même être considérée comme un personnage à part entière sachant que 60% du film se déroule dans une voiture, cela m’a même donné envie d’en acheter une !

Les cascades sont vraiment impressionnantes, cela laisse deviner un budget sans limites au vu du nombre important de voitures détruites.
Les scènes d’action deviennent moins nombreuses juste avant la scène finale, histoire de permettre au spectateur de reprendre son souffle après un enchaînement spectaculaire de cascades.

On démarre ?

On reste agrippé à son siège tout au long du film, les bruits de moteur font trembler la salle.

Gros bémol mais attendu dans ce genre de film : le scénario.
Il n’a aucun intérêt.

Les amateurs de belles voitures et fans du jeu vidéo en auront quand même pour leur argent…

A checker…

Article rédigé par

A lire également

Laisser un commentaire