L’Homme aux poings de fer

Posté dans Critiques par - 27 décembre 2012
L’Homme aux poings de fer

RZA s’attèle à sa première réalisation dans un projet aux airs asiatiques.

L’Homme aux poings de fer raconte les luttes qui déchirent Jungle Village alors qu’un convoi d’or y est attendu.
Au milieu de tout ça, un forgeron profite du juteux business de la fabrication d’armes pour se constituer un petit pactole…

Un véritable ballet…

Dans la grande tradition des films asiatiques, L’Homme aux poings de fer propose de magnifiques chorégraphies aériennes ; les personnages défient l’apesanteur pour placer des postures folles.
Ajoutez à cela des bruitages dignes d’un sketch des Inconnus et vous avez sur l’écran un hymne à la baston.

Et comme « danse » ne vient jamais sans « costume », le casting jouit d’une magnifique garde-robe bariolée et d’un stock illimité de laque pour cheveux.
Priceless…

Un scénario ? Pour quoi faire ?!

L’histoire du convoi d’or n’est qu’un prétexte pour tuer le plus de combattants possible.
Et par tuer, entendez zigouiller, trucider, décapiter ou encore broyer…

On se rend ainsi vite compte que le film n’est qu’un enchaînement de bastons plus impensables les unes que les autres.
Il est d’ailleurs possible de regarder le film sans le son (et sans les sous-titres) ; la compréhension n’en étant pas vraiment handicapée…

"Paf !"

« Paf ! »

Soldes sur l’hémoglobine…

Là où certains font les choses avec classe, RZA prend le parti de décapiter les méchants face à la caméra. C’est, certes, plus comique qu’autre chose mais ça a tendance à trop couvrir l’objectif d’hémoglobine.

Les âmes sensibles se couvriront certainement les yeux à la vue des bras coupés au fer chaud ou des ventres tranchés en deux…

A l’Auberge du Dragon Rouge ?

L’Homme aux poings de fer aurait très bien pu s’appeler « Le Chinois à la crinière de lion » ou encore « L’Anglais aux ciseaux mécaniques ».
Le film n’est absolument pas centré sur ces fameux poings de fer et il semblerait que Russell Crowe en soit la véritable vedette…

L’Homme aux poings de fer est en fait une simple démonstration d’arts martiaux…

A checker en Blu-ray dans six mois…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire