Les Héritiers

Posté dans Critiques par - 30 novembre 2014
Les Héritiers

Scénariste de sa propre aventure, le jeune Ahmed Drame co-écrit Les Héritiers.

Ce long métrage raconte l’histoire vraie d’une classe de seconde du lycée de Créteil qu’un professeur va pousser à participer au Concours National de la Résistance et de la Déportation.

Une histoire vraie…

On dit qu’un casting ou qu’un réalisateur peuvent être garants de la qualité d’un film.
S’ils sont preuves de qualité technique, on oublie souvent que pour faire un bon film, il faut d’abord une bonne histoire.

A ce niveau-là, la vie cache souvent des petites pépites aux apparences anodines qui, bien racontées, se révèlent passionnantes.

Les Héritiers prend place à l’endroit même où s’est déroulée la véritable aventure et se paie même le luxe d’avoir pour interprète un des anciens élèves de cette classe.

Mémoire…

Ceux d’entre-vous qui ont eu la chance de participer au Concours National de la Résistance et de la Déportation savent sûrement que cet événement majeur dans la vie d’un lycéen (ou d’un collégien) marque un tournant clé dans la façon d’appréhender notre histoire moderne.

La rencontre avec un témoin vivant des horreurs de la Seconde Guerre Mondiale, étape obligatoire de cet événement, est un moment clé que Marie-Castille Mention-Schaar film merveilleusement bien.
Léon Zyguel, qui y apparaît comme quand il rencontre de vrais élèves, scotche les acteurs comme s’ils étaient encore de jeunes lycéens.

Moment essentiel d’un cursus, cette séquence s’impose comme le véritable point d’orgue du film.
On bascule ainsi avec ce petit groupe dans l’envie de raconter ce que l’on comprend de cette période…Les Héritiers - Ariane Ascaride

Bouleversant…

Honnête dans sa réalisation, nature dans son interprétation et simple dans sa narration, Les Héritiers est une ode à l’enseignement.
Ariane Ascaride endosse ici le costume d’un professeur d’histoire exceptionnel comme l’Education Nationale en fait beaucoup.

On avance peu à peu, avec ces jeunes, vers la conclusion que c’est à ce moment que la vie s’invente.
Leur confrontation à l’Histoire leur donne la vision de ce qu’est le monde extérieur et les conduit à prendre en main leur destin.

« Je suis une exception. »

Les Héritiers est un film à l’accent bouleversant.
Il passe au révélateur les qualités du corps enseignant et de la jeunesse moderne que certains pensent perdue.

Face aux ogres cinématographiques de fin d’année, Les Héritiers challenge aisément la première place.

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire