Les 4 Fantastiques

Posté dans Critiques par - 5 août 2015
Les 4 Fantastiques

Les reboots au cinéma sont faits pour donner une nouvelle approche, une nouvelle vision d’un film, autre que celle qui a été portée à l’écran auparavant.

Quelques fois, les reboots sont bons et nous permettent d’oublier les précédentes versions réalisées… Quelques fois seulement car la version de Josh Trank est une preuve qu’il ne faut pas jouer avec le feu (Johnny Storm sort de mon corps !) : oubliez l’humour, mettez de côté les grosses scènes d’action qui ont été jusqu’à présent les marques de fabrique de l’écurie Marvel et vous obtiendrez cette nouvelle version qui se détache beaucoup de ce qu’on a pu voir jusqu’à présent.

Petit rappel du pitch du film qui à la base est simple :

De jeunes scientifiques doués ont les pleins-pouvoirs pour créer un téléporteur et pouvoir visiter d’autres planètes dans le but de trouver de nouvelles ressources pour sauver la planète Terre.

Et dix ans après la première version réalisée par Tim Story avec la sublime Jessica Alba et l’actuel Captain America (Chris Evans), nous ne nous attendions réellement pas à cela…

Un peu d’action et de dynamisme tu amèneras…

Josh Tranks (Chronicle) nous livre ici un film dramatique et intimiste sur des jeunes scientifiques doués mais irresponsables à qui l’on donne tous les moyens afin de réaliser un des rêves les plus fous : la télé-transportation. Cette invention permettra d’initier un voyage dans un univers parallèle afin de pouvoir trouver de quoi ressourcer et donner un nouvel essor à la planète Terre.

Le film commence assez bien : la mise en situation des protagonistes nous permet d’avoir de l’empathie envers ces jeunes amis que tout oppose (Reed Richards et Ben Grimm) mais qui arrivent à créer une machine permettant la téléportation. Le début du film nous promet une montée d’action et une histoire trépidante mais cela n’arrivera pas : la sauce ne prend pas avec ces jeunes scientifiques à qui on donne tous les droits sans rechigner…
L’histoire se focalise trop sur les origines des 4 Fantastiques et l’action est absente… Rares sont les fois où j’ai dû regarder ma montre pendant une projection.
Les 4 Fantastiques aura eu en tout cas le mérite d’être dans ma mémoire comme étant l’un des films qui m’aura permis de me poser la question suivante : peut-on faire un reboot en restant intègre à sa créativité et à son style sans être influencé par les précédentes versions ?Les 4 Fantastiques - Miles Teller, Kate Mara, Michael B. Jordan & Jamie Bell

La réponse sera oui en ce qui concerne cette nouvelle version des 4 Fantastiques, mais le public ne suivra peut-être pas et ça a été mon cas : les (rares) scènes d’action sont rapides et sans réel intérêt. Elles semblent avoir été mises là parce qu’il en fallait pour ces héros de comics mais n’ont pas vraiment de ligne directrice.  L’intrigue autour de Fatalis et le combat final semblent arriver comme un cheveux sur la soupe… Seuls les effets spéciaux sont convaincants et permettent au minimum de sauver ce film.

Le film souffre tout le long d’un manque de souffle et tout semble se dérouler dans un endroit clos, en petit comité, avec quelques acteurs aux rôles très stéréotypés et pour certains, peu crédibles…

A Marvel, tu ne toucheras plus…

Josh Trank a un talent qui est indéniable mais rester dans un univers sombre, dramatique et avec un rythme lent (propre à lui) sans passer par l’univers Marvel aurait été un meilleur choix car Les 4 Fantastiques reste néanmoins très ancré dans l’univers comics et nous proposer une telle version est assez déroutante…

Peut-être que cette version et cette approche du film étaient un choix, peut-être que Josh Trank revendiquait cette prise de risque mais celle-ci ne se révèle pas gagnante : le film est trop sombre, trop décalé par rapport à ce que l’on peut attendre d’un film Marvel.
Certes on peut se passer de l’humour quelques fois potache des films Marvel mais il manque cruellement dans cette version le côté héroïque que l’on peut attendre d’un film de super-héros.

Et contrairement à la plupart des Marvel Movies, ce film n’est pas destiné à nos petites têtes blondes car il est sombre et certaines scènes pourront perturber vos progénitures…
A checker avec modération car à la fin du film, vous risquez de vous dire : WTF ?

Article rédigé par

A lire également

Laisser un commentaire