Le Voyage d’Arlo

Posté dans Critiques par - 19 novembre 2015
Le Voyage d’Arlo

Deuxième Pixar de l’année, Le Voyage d’Arlo est le premier long métrage de Peter Sohn.

Le Voyage d’Arlo raconte la quête d’un jeune dinosaure perdu qui tente de retrouver son foyer.
Sur son chemin, il va faire de drôles de rencontres…

Le monde à l’envers…

Imaginez qu’aucune météorite n’ait exterminé les dinosaures. Imaginez qu’ils soient toujours l’espèce dominante…
C’est ce que raconte Le Voyage d’Arlo.

Dans ce premier film de Peter Sohn, les dinosaures cultivent les terres et élèvent du bétail alors que les humains ne sont que des animaux de compagnie.
Le parallèle est très intéressant et le comportement canin des humains prête à sourire…

Magnifique…

On pourrait croire que les plans sont filmés dans de réels décors mais il n’en est rien. Tout est numérique.
Il aura fallu six ans aux équipes de Pixar pour réussir à créer des textures aussi réalistes.

Les arbres, les rochers, l’eau ; tout est si beau qu’il faut l’apparition d’un personnage pour comprendre que l’on est dans un film d’animation…Le Voyage d'Arlo - Paysage

Pour les très jeunes…

Si Le Voyage d’Arlo est parfois drôle, on sent très vite qu’il cible les plus jeunes.
Et pourtant, on est surpris par la dureté de certaines images ; on ferait presque des cauchemars.

C’est plutôt la « naïveté » du personnage principal, Arlo, qui transmet cette impression de simplicité.
On peine à trouver la double lecture à laquelle Pixar nous a habitués et l’on ressort de la projection avec une petite pointe de déception…

Suit la rivière…

La Voyage d’Arlo est une nouvelle démonstration technique des studios Pixar.
Les paysages d’un réalisme bluffant rappellent le temps d’avance que possède le studio californien sur ses concurrents.

Malgré cela, Le Voyage d’Arlo ne contient pas tous les ingrédients d’un grand Pixar.
En opposition à Vice-Versa, sorti en juin dernier, ce nouveau long métrage semble s’adresser uniquement aux plus jeunes…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire