Le Juge

Posté dans Critiques par - 21 octobre 2014
Le Juge

Alors qu’il brigue de nouveaux mandats de milliardaire philanthrope ou encore de détective misanthrope, Robert Downey Jr. participe à la production d’un film dont il tient le premier rôle…

Le Juge raconte l’histoire d’un avocat sans scrupule qui va devoir défendre son père accusé de meurtre.
Son retour, vingt ans après, dans sa ville natale va le replonger dans les maux de sa famille…

Le syndrome Tony Stark…

C’est un classique indémodable du film dramatique américain : la rédemption.
Un homme que l’argent a rendu sans saveur découvre à nouveau les choses simples lors d’un retour aux sources.

Facile ! Mais redoutable.
Surtout avec un meneur de la trempe de Robert Downey Jr..

Le casting…

Robert Downey Jr. donne la réplique au mythique Robert Duvall dans un rôle taillé sur mesure.
Les joutes verbales des deux hommes crèvent l’écran et donnent tout le piquant de ce long métrage.

Autour d’eux gravitent des éléments de choix tels que Vincent D’Onofrio en grand frère introverti ou encore Vera Farmiga en ex-petite amie amoureuse.
Le tour de force de David Dobkin réside dans le fait d’avoir su donner à chacun son importance et son intérêt dans cette histoire.Le Juge - Robert Downey Jr.

La demi-heure de trop…

On aurait toutefois apprécié un film un peu plus court.
On ne dira pas que l’émotion n’y est pas mais elle s’estompe par un petit manque de rythme sur la fin.

L’échange, la réplique, la scène tant attendue ne gagne ainsi pas l’éclat qu’elle mérite.
Dommage…

Qui juge ?

Aidé par des décors magnifiques et une photo splendide, Le Juge arrive à faire monter les émotions comme seuls les américains savent le faire.
Mais le long métrage de David Dobkin s’arrête toujours au bon moment et s’avère être, finalement, une humble affaire de famille…

Le Juge est une histoire humaine comme le cinéma en fait peu…

A checker…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire