Le Dernier Rempart

Posté dans Critiques par - 18 janvier 2013
Le Dernier Rempart

Arnold Schwarzenegger revient dans un vrai film d’action très proche du western moderne.

Le Dernier Rempart raconte comment des policiers d’une ville tranquille vont devoir stopper un baron de la drogue alors qu’il fuit vers le Mexique.
Seuls contre une armée, ils vont devoir user d’ingéniosité et de courage…

De l’autodérision…

Avec un Arnold Schwarzenegger vieux, il fallait miser sur l’humour plutôt que sur le sérieux.
Sur ce point, c’est assez réussit et Le Dernier Rempart gagne en intérêt dès que son rôle-titre avoue ses faiblesses. C’est presque méchant, mais c’est drôle !

Si l’on ajoute à cela les quelques notes d’humour qui se baladent au milieu des situations d’ordinaire tragiques, on peut avouer apprécier ce film tant attendu.

Des armes et des voitures…

La surprise sympa du film, c’est l’utilisation des courses poursuites en voitures.
Si la bande-annonce n’est pas très loquace sur le sujet, il s’avère que c’est un élément important de l’intrigue.

Les fans de belles mécaniques et de moteurs qui rugissent devraient ainsi être envoutés par la fameuse Corvette que conduit Eduardo Noriega.
Ce choix, pas forcément évident, pimente un peu le tout et permet de patienter jusqu’au combat final…Le Dernier Rempart - Corvette

Des dialogues précis…

Il est troublant de se dire qu’il a fallu trois personnes pour écrire le scénario de ce film.
Les dialogues ressemblent vaguement à un prétexte pour montrer des gangsters en train de tirer sur des policiers et seul Forest Whitaker semble tirer son épingle du jeu grâce à son rôle plus subtil…

Qu’on se le dise, la force narrative du film Le Dernier Rempart réside essentiellement dans ses fusillades plutôt que dans ses longues tirades théâtrales.
On note néanmoins quelques petites répliques assez justes dans le flot de clichés qui font le succès de ce type de longs métrages…

On passe la frontière ?

Et bien oui !
On a subi le Schwarzy politicien pendant trop longtemps pour ne pas apprécier le retour de la star du film musclé.

Le Dernier Rempart signe un clin d’œil à la filmographie d’Arnold Schwarzenegger avec un certain humour.
Ce n’est, certes, pas du Shakespeare mais ça détend…

A checker si vous souhaitez vous déconnecter…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire