Iron Man 3

Posté dans Critiques par - 22 avril 2013
Iron Man 3

Marvel Films lance sa phase 2 avec Iron Man 3.
C’est parti pour trois années de super-héros en spandex et collants !

Tony Stark ne dort plus depuis la bataille de New York (Avengers).
Alors qu’un terroriste s’attaque à l’Amérique, il décide de prendre les choses en main…

Exit AC/DC…

Les fans de l’excentrique Tony Stark (Robert Downey Jr.) découvriront que celui-ci a sorti AC/DC de son iPod.
Symbole de l’homme à l’armure sang et or, le groupe australien n’apparaît plus sur la BO du film…

Shane Black amorce ainsi un virage significatif vers un nouveau type de narration.
Le démarrage du film en est d’ailleurs l’exemple parfait et le groupe Eiffel 65 doit sabrer le Champagne après l’utilisation d’un tube que l’on avait oublié…Iron Man 3 - Robert Downey Jr.

Tony is Tony, but…

Tony et Pepper sont plus que jamais en couple mais le playboy n’est pas calmé et n’en reste pas moins extravagant.
Incarné à merveille par un Robert Downey Jr. qui ne vieillit pas, le milliardaire traverse néanmoins une petite crise personnelle…

C’est là que l’influence de Shane Black se fait sentir ; en plus d’un humour certain, le réalisateur/scénariste possède le don de donner une véritable âme à ses personnages…

On n’ira pas jusqu’à dire qu’il révolutionne Iron Man, qui doit beaucoup au charisme de son interprète, mais ce qu’il lui apporte est bien pensé…

Un scénario blindé…

La bonne blague, c’est que si on vous dit en quoi le scénario est magique, Iron Man 3 perd tout son intérêt.
Tout, du début à la fin, est construit autour d’un twist d’abord drôle mais surtout bien trouvé.

Attention tout de même, la qualité du scénario s’essouffle un peu en raison du rythme soutenu du film.
Ça va vite, très vite. Ceux qui n’ont pas souvenir de tout ce qui s’est passé lors de la phase 1 devront s’accrocher par moment…Iron Man 3 - Ben Kingsley

Un casting en or…

Outre Robert Downey Jr., Gwyneth Paltrow et Jon Favreau, ce sont bien les arrivées de Ben Kingsley et Guy Pearce qui donnent encore plus de valeur au générique de fin…

Ben Kingsley est tout simplement brillant en Mandarin et Guy Pearce surprend encore avec son look de nerd qui passe sa vie sur des formules mathématiques.

Petit conseil aux plus pressés, le respect impose toujours de rester jusqu’à la fin du générique…

Avec ou sans armure ?

Difficile de comparer Iron Man 3 aux deux précédents ou même à Avengers.
Shane Black propose un concept complètement différent en se basant sur un scénario extrêmement complet.

Certains diront que l’orientation prise par Iron Man 3 est douteuse, d’autres trouveront le film génial.
Quoiqu’il en soit, Iron Man 3 est un passage obligé en ce début de printemps.

A checker sans hésiter !

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire