Hammer of the Gods

Posté dans Critiques par - 3 août 2013
Hammer of the Gods

Farren Blackburn, surtout connu pour la réalisation de séries dont Doctor Who, tente une incursion dans le film de guerre médiévale.

Hammer of the Gods, c’est l’histoire d’un fils de roi Viking qui va traverser les terres de l’ennemi dans l’unique but de retrouver son frère, l’héritier du trône.
Accompagné de quelques amis, il va se forger un rôle de futur roi par le sang…

Le budget ?

On sent dès le démarrage du film que l’on est dans une production dont les moyens sont guère supérieurs à ceux d’une série. Probablement inférieurs d’ailleurs…
Cela se traduit par des titrages qui frisent l’amateurisme ainsi qu’une impression globale de factice.

Avec un Charlie Bewley, que l’on a pu voir dans la saga Twilight, pas vraiment taillé pour le rôle accompagné d’un Clive Standen plutôt habitué à ce type de scénarios, on se demande s’il n’aurait pas fallu inverser le casting…
Partons sur le principe d’une image plus bankable de Charlie Bewley pour expliquer ce choix.

Un peu plat…

Il ne faut malheureusement pas attendre longtemps pour rencontrer l’ennui.
Les amateurs de films de barbares apprécieront probablement la faible qualité des dialogues s’ils trouvent leur bonheur dans les scènes de combat. Ce qui n’est pas évident…

On peine à accrocher à ce scénario qui réussit presque la prouesse de rendre les principaux protagonistes antipathiques…Hammer of the Gods - Elliot Cowan & Charlie Bewley

Un style ?

L’idée de donner un côté rock à ce film est parfaitement louable et c’est bien un point sur lequel on ne peut pas blâmer Farren Blackburn.
Néanmoins, quand on veut donner des effets de style à la Zack Snyder, il faut s’en donner les moyens !

Du coup, la bande son moderne gâche ce qu’il restait d’intéressant dans ce film et l’on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’agit d’un énorme gaspillage.
On avait la matière, mais visiblement pas le bon artisan…

DTV ?

Hammer of the Gods est un Direct-To-Dvd qui n’aurait pas eu énormément de succès en salles.
Sans réussir à capter l’attention du spectateur, il s’enferme dans une histoire peu intéressante…

Dommage que l’on perçoive le faible budget dès le départ car l’intention semblait y être…

A checker si vous aimez les barbares, sinon, passez votre chemin…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire