Dallas Buyers Club

Posté dans Critiques par - 26 janvier 2014
Dallas Buyers Club

Inspiré de faits réels, Dallas Buyers Club arrive enfin sur nos écrans après vingt longues années d’échecs répétés…

Dallas Buyers Club détaille la lutte du texan Ron Woodroof contre le Sida et contre l’organisme chargé de réguler la vente de médicaments aux Etats-Unis.
Il va braver les interdictions dans le but d’importer sur le territoire américain des traitements beaucoup plus performants…

Le thème…

Ron Woodroof (Matthew McConaughey) était un véritable homophobe, drogué et escroc de bas étage.
Son rythme de vie instable l’a conduit à contracter le VIH à une période où la maladie était régulièrement associée à l’homosexualité.

Rejeté par ses amis et sans secours de la part des médecins, Ron Woodroof a décidé de partir à la recherche de traitements fiables au-delà des frontières.
Sa quête personnelle s’est par la suite transformée en véritable bras de fer contre la FDA…

McConaughey et Leto…

Transformé, impressionnant, Matthew McConaughey aurait perdu près de vingt kilos pour le rôle.
Sous ses airs de George Harrison dans sa période hippie, il campe le texan moyen des années 80 de manière brillante.

Face à lui, Jared Leto joue les travestis avec un sens de la déconstruction psychique troublant.
Son physique maladif ajoute, par ailleurs, à son interprétation une tristesse émouvante.

Ce duo en or signe une prestation qui rappelle encore en 2014 que les grands acteurs existent…Dallas Buyers Club - Matthew McConaughey

25 jours…

Il aura fallu moins d’un mois à Jean-Marc Vallée pour mettre en boîte Dallas Buyers Club.
Il s’agit d’un point de détail qui ramène encore un peu plus ce film au rang d’indépendant…

Malheureusement, la simplicité recherchée mêlée au jeu des deux acteurs principaux ne suffit pas à pousser l’intérêt plus loin.
L’émotion générale du film est difficilement palpable et l’on se surprend à trouver le temps un peu long…

Membership?

Dallas Buyers Club est l’exemple même du film que les brillantes interprétations ne subliment pas.

Matthew McConaughey et Jared Leto posent d’ailleurs, l’un comme l’autre, une option sur les Oscars du meilleur acteur et du meilleur second rôle masculin.
Leurs métamorphoses physiques sont troublantes…

A checker pour le jeu des deux acteurs…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire