Chasing Mavericks

Posté dans Critiques par - 20 novembre 2012
Chasing Mavericks

Gerard Butler produit le biopic du jeune surfeur Jay Moriarity.

Chasing Mavericks raconte comment un adolescent de quinze ans a travaillé de toutes ses forces pour réussir à surfer sur l’un des plus gros spots du monde…

Une histoire vraie…

Avant de vous installer dans votre fauteuil, sachez que Chasing Mavericks est tiré de l’histoire de Jay Moriarity.
Ce jeune surfeur, réputé pour avoir chevauché l’une des plus grandes vagues du monde, n’a vécu qu’une vingtaine d’année avant de succomber dans un accident de plongée.

On découvre ainsi comment Frosty Hesson (Gerard Butler), une légende locale, a accepté d’entraîner un adolescent de quinze ans afin qu’il surfe une vague de légende…

Surf, surf, surf…

Ceux qui n’aiment pas l’eau devront passer leur chemin car c’est bien de cela qu’il est question.
Plus qu’une histoire de surf ou de Beach Boys, Chasing Mavericks entraîne le spectateur vers la découverte des courants et des aides que la nature fournit parfois…
On apprend ainsi que le monde du surf obéit à toute une série de règles qu’il vaut mieux toujours avoir en tête.

L’alternance entre les scènes moralisatrices, les flirts et les baignades donne à ce film une image autre que celle d’un simple hommage.
Néanmoins, la loyauté de Jay (Jonny Weston) envers ses proches et ses principes force l’assistance à craquer pour sa gueule d’ange…

Une histoire de famille…

Le fond de ce biopic, qui semble tout droit venu des souvenirs de Frosty Hesson, ne serait-il pas de montrer comment ce dernier a considéré le jeune Jay comme son propre fils ?
Pris dans ce sens, Chasing Mavericks s’affiche comme une longue excuse pour raconter deux histoires d’amour : celle de Jay et Kim (Leven Rambin) ainsi que celle de Jay et Frostie…

Certains trouveront le temps long mais la lecture de la lettre de Jay dans les dernières minutes, si elle n’est pas fictive, suffit à créer une émotion suffisante.
On sort ainsi de la salle sans en savoir plus mais en ayant simplement vu des vies normales : « il suffit de vivre sa vie »…

On taquine la vague ?

Chasing Mavericks est un bel hommage à l’univers du surf.
Chasing Mavericks est également l’histoire d’une relation entre un jeune homme et son mentor qui conduira les deux hommes à se considérer comme père et fils.
Mais surtout, Chasing Mavericks est une belle biographie d’un Jay Moriarity parti bien jeune…

A checker sans hésiter…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire