Casse-tête Chinois

Posté dans Critiques par - 28 novembre 2013
Casse-tête Chinois

Après L’Auberge Espagnole et Les Poupées Russes, Cédric Klapisch réunit à nouveau sa troupe menée par Romain Duris pour un troisième épisode axé sur le maturité.

Casse-tête Chinois raconte comment Xavier et Wendy vont vivre leur divorce, et surtout, comment Xavier va tout faire pour vivre près de ses enfants.
Voici donc notre écrivain en quête d’un visa à New York. La suite sera aussi imprévue que les aventures de Barcelone ou Londres…

Des personnages…

Kelly Reilly, Cécile de France, Audrey Tautou et Romain Duris ont ressigné pour ce nouvel épisode.
On les a connus étudiants, jeunes actifs (avec plus ou moins de succès) pour enfin les voir en quadragénaires probablement un peu perdus…

Le fait est que Cédric Klapisch a toujours mis un point d’honneur à construire la vie de ses personnages même si celle-ci s’apparente plutôt à un casse-tête chinois (le jeu de mot était facile).
Xavier est donc au summum de ce que l’on peut faire dans une vie compliquée tout en parvenant à voir les choses comme une personne de quarante ans.
Du vrai Klapisch on vous dit !

Des lieux…

Nous avons arpenté Barcelone, Saint-Pétersbourg, Moscou, Londres et Paris au centre de tout cela pour désormais nous retrouver à New York ; la ville du rêve américain.

On ne peut qu’apprécier la vision de Klapisch de ces villes magiques.
Alors que certains se contenteraient de filmer les lieux les plus connus, ce dernier cherche toujours à mettre en avant les rues que fréquentent les vrais habitants du coin…
C’est un détail mais c’est là qu’on voit la qualité d’un film…Casse-tête Chinois - Romain Duris

Des amours…

Le cœur du scénario, bien que plein de rebondissements, reste tout de même l’amour et ce qu’on peut en faire à quarante ans.
Comment trouver celui ou celle qu’il faut ? Pourquoi trop réfléchir ? Pourquoi penser au passé ? Au futur ?

Casse-tête Chinois rejoint ses deux prédécesseurs dans cette idée que les questions de la vie n’ont pas toujours de solutions simples mais que toute réponse est bonne à prendre.
C’est avec plaisir que l’on accompagne Xavier et ses amis et que l’on se prend à comprendre leurs problèmes…

Alors, cette trilogie ?

Cédric Klapisch réussit une fois de plus à faire mûrir ses personnages.
Ce troisième épisode, bien qu’ayant une fin peut-être trop simple, valorise à lui seul les principaux protagonistes de cette saga…

Avec un scénario bien tordu comme on les aime, on ne peut que recommander Casse-tête Chinois.

A checker, bien sûr.

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire