Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté

Posté dans Critiques par - 17 octobre 2012
Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté

Les irréductibles gaulois reviennent dans une comédie So British. Passé l’échec d’Astérix aux Jeux Olympiques, la franchise pourra-t-elle se relever ?

Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté mélange Astérix chez les Bretons et Astérix et les Normands.
Les deux gaulois vont donc devoir apporter un tonneau de potion magique dans le pays le plus étrange d’Europe…

Bienvenue en Bretagne !

Nos meilleurs ennemis, nos voisins préférés appellent à l’aide les armoricains alors que César (Fabrice Luchini) est sur le point de les envahir.
Astérix (Edouard Baer) et Obélix (Gérard Depardieu) vont donc accompagner Jolitorax (Guillaume Gallienne) dans un périple mouvementé au son des guitares (lyres ?) électriques…

C’est dans une Londres antique truffée d’anachronismes, dont seuls Uderzo et Goscinny avaient le secret, que la petite équipe va découvrir des barbares géographiquement proches mais pourtant très différents.
Les clins d’œil au monde moderne y sont nombreux et ne manqueront pas de ravir les fans de la bande dessinée…

Notez, par ailleurs, que les décors naturels, empruntés au nord du Royaume-Uni, sont dignes d’une publicité d’un office du tourisme.

Quelques lenteurs…

Globalement, ça tient la route.
Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté est consistant et son action ne se perd pas dans les méandres de la Tamise.

Malheureusement, certaines séquences souffrent d’un peu de lenteurs ; comme si les enchaînements n’étaient pas complets.
Le son, qui résonne un peu trop, n’accentue pas l’immersion souhaitée par la conversion 3D. C’est dommage…

Un vrai trio…

C’est après quatre films que l’on peut enfin se féliciter d’avoir trouvé les vrai Astérix !
Edouard Baer ramène le petit gaulois à son réel niveau. Malin, lunatique et moqueur, Astérix avait jusqu’alors été écrasé par le charisme de son acolyte Obélix (Gérard Depardieu).

Le duo fonctionne, du coup, parfaitement bien et c’est un régal d’observer les quiproquos qui ont fait le succès des personnages…

Mention spéciale, également, à Guillaume Gallienne (sociétaire de la Comédie-Française) qui s’anglicise à merveille.

Une tasse d’eau chaude ?

Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté ravive la flamme de cette série d’adaptations cinématographiques mais n’égale pas l’excellent Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre.
Edouard Baer s’affirme comme l’Astérix le plus abouti des trois interprètes et complète parfaitement Gérard Depardieu.

A checker avec vos enfants si vous en avez ; ils seront ravis !

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Un commentaire

  • Hello,

    C’est un grand plaisir de voir l’enthousiasme que suscite encore et toujours la bande dessinée de mon père, Albert Uderzo !

    Revoir mon « grand frère de papier » Astérix sur grand écran, me fait très plaisir.

    Pour information, c’est en partie grâce à moi qu’Astérix a pu être à nouveau adapté pôur le cinéma. Si cette histoire vous intéresse, lisez mon article de blog à ce sujet ; le lien est dans ma signature !

    Cordialement,

    La soeur d’Astérix, Sylvie Uderzo

Laisser un commentaire