Aladdin

Posté dans Critiques par - 10 novembre 2011
Aladdin

Le 10 novembre 1993, la France découvrait le nouveau Disney de fin d’année : Aladdin

Aladdin, c’est l’histoire d’un mendiant qui va s’éprendre de la fille du sultan.
Loin d’imaginer un seul instant qu’il puisse avoir ses chances, il va se retrouver embarqué dans une aventure fantastique dès lors qu’il aura trouvé une étrange lampe magique…

L’humour Disney…

Qu’elle est simple la recette de la réussite !
Un héros, une héroïne, un méchant et tout un attirail de personnages loufoques…

Outre Aladdin, Jasmine et le Génie, ce sont clairement Abu et Iago qui font grimper le potentiel humoristique du film.
Récurrents dans les films d’animation, les personnages secondaires comme ces deux-là n’ont pour but que celui de faire rire…

Avec le talent de la multitude de scénaristes travaillant sur un classique Disney, l’effet ne pouvait qu’être réussi !

Les musiques…

Nous sommes presque vingt ans après la sortie d’Aladdin (ça ne vous rajeunit pas, hein !) et il est fort probable que chacun des lecteurs de cette critique puisse entendre au fond de lui-même le fameux « Rêve Bleu » que le héros d’Agrabah chantait avec sa bien-aimée Jasmine…
Si ça n’est pas le cas, c’est que vous avez passé les deux dernières décennies sur Mars ou bien pire.

Tout ça pour dire qu’à l’époque, Disney, c’était le rêve. Un rêve qui perdurait bien des années plus tard au son de ces entrainantes chansons traduites dans presque toutes les langues…Aladdin - Caverne

Le début des CGI…

Déjà testée dans La Belle et la Bête pour la grandiose scène du bal, la technologie numérique repointe le bout de son nez pour encore un peu plus de minutes à l’écran.
On découvre ainsi, dans Aladdin, le potentiel visuel d’un procédé que l’animation boudait clairement au début des année 90…

Si Pixar commençait à travailler sur Toy Story sous la houlette d’un certain Steve Jobs, les studios Disney commençaient déjà à alimenter un film que l’on classe aujourd’hui dans la catégorie des classiques…

Un détour par Agrabah ?

Aladdin reste aujourd’hui encore l’un des films d’animation les plus réussis de l’histoire de cet art.
C’est musical, magique et l’on y trouve tout ce qui permet de rêver d’aventure…

Comment, que l’on soit grand ou petit, ne pas plonger dans cette histoire magique mise en image par le talent des équipes de Walt Disney Pictures ?!

A checker encore et encore !

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire