Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires

Posté dans Critiques par - 26 juillet 2012
Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires

Il est certainement loin le temps où vous connaissiez les causes, les conséquences et les dates de la guerre civile américaine.
Ce que tout le monde sait, par contre, c’est que le président qui a mené la bataille pour l’abolition de l’esclavage était Abraham Lincoln.
Malheureusement, les livres d’histoire ne disent pas tout…

Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires raconte la vie du seizième président des Etats-Unis.
De sa plus « tendre » enfance à sa tragique fin, on découvre que l’homme au collier de barbe le plus célèbre du monde avait une vie secrète…

La claque visuelle !

C’est non sans plaisir que l’on peut crier sur les toits qu’Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires est une véritable claque visuelle.
C’est beau, prenant, efficace et, une fois n’est pas coutume, très bien géré en 3D…

On constate qu’un très grand soin a été apporté aux multiples (oui, multiples !) scènes d’action et que, comme si cela ne suffisait pas, les chorégraphies sont parfaites.

Sans contrefaçon…

Timur Bekmambetov reste fidèle à ses principes de réalisation en proposant au spectateur un film, certes très beau, mais un peu décousu.
S’il excelle dans la mise en images des scènes de combats, Timur Bekmambetov aurait peut-être eu besoin que Tim Burton lui souffle quelques conseils pour rendre son film plus complet.

« La hache, c’est plus mon truc… »

Rempli de faux raccords et de transitions sèches, Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires ne grimpe pas la petite marche qui l’aurait amené dans la cour des grands…

Historiquement bon…

C’est un plaisir, surtout quand on apprécie cette période de l’histoire, de constater à quel point Seth Grahame-Smith et Simon Kinberg ont réussi à donner un sens complètement différent aux faits que tout le monde connaît.

Tout colle parfaitement à ce qui est écrit dans les livres mais l’élément déclencheur se voit à chaque fois orienté vers l’autre aspect de la personnalité du président.
C’est très bien joué !

Mémorable ?

Incontestablement non.
Mais, Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires est un très bon divertissement que l’on prend (vraiment) plaisir à regarder.

Malheureusement, son manque de profondeur lui enlève la possibilité d’entrer dans le club très fermé des films « surprises ».

A checker en 3D et en version originale…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

2 commentaires

  • Ca fait plaisir de lire des avis qui semblent aller dans le sens d’un bon B movie, plutôt que de critiquer aveuglément le mélange improbable historico-fantastique que propose ici Bekmanbetov. Personnellement, j’ai plutôt accroché au roman de Grahame-Smith qui a servi de matériau de base. J’espère donc que le passage à l’écran du réalisateur de Night Watch sera du même calibre, même si les bandes-annonces m’ont franchement données envie.

    Par contre, il n’est pas encore sorti ?!?

  • Il faut aller le voir en se disant bien que ce n’est pas à prendre au sérieux et le résultat est très agréable ! 😉

    Il sort le 8 août.

Laisser un commentaire