47 Ronin

Posté dans Critiques par - 27 mars 2014
47 Ronin

Keanu Reeves revient dans un film d’action dédié à la légende des 47 rōnin ; ces samouraïs sans maître qui ont combattu jusqu’à la mort pour venger leur seigneur.

47 Ronin raconte comment quarante-sept hommes se sont soulevés face à la manipulation d’un clan rival.
Trahis, ils ont été bannis avant de revenir se venger…

Poétique…

Agrémenté d’une jolie mélodie, 47 Ronin met à l’honneur les samouraïs dans une course à l’honneur de près de deux heures.
D’un milieu très fleuri à un hiver terne, Carl Erik Rinsch emmène les spectateurs dans les plus beaux paysages du Japon.

Au-delà des combats aux sabres, 47 Ronin met également en scène plusieurs belles histoires d’amour.
Et l’amour au travers de la mort est un élément important de ce long métrage. C’est pas romantique ça ?

Une histoire vraie ?

La frontière entre l’histoire et la légende oscille constamment.
Il est certain que les sorcières qui se transforment en dragons ne devaient pas plus courir les rues en 1700 qu’aujourd’hui…

Cependant, le thème principal de l’histoire originelle est relativement proche de celui dont parle 47 Ronin.
La planification d’une vengeance interdite condamnant à mort les insurgés est, aujourd’hui encore, une référence de la culture japonaise…

"Tiré" d'une histoire vraie...

« Tiré » d’une histoire vraie…

Pour l’honneur !

La culture samouraï rappelle une fois de plus que le Japon est le pays de l’honneur.
Il n’est pas question de montrer ses émotions ni de fuir devant ses responsabilités…

La mort honorable apparaît ainsi aussi valorisante que la vie et l’on s’aperçoit que la lutte contre l’injustice peut se faire à n’importe quel prix.
Une belle leçon que 47 Ronin donne sans jamais trop en faire…

Pour les connaisseurs ?

47 Ronin est une bonne surprise qui réussit à séduire les novices en matière de culture japonaise.
Bien chorégraphié, visuellement correct, ce long métrage offre un agréable moment de poésie…

S’il n’est pas indispensable de voir 47 Ronin, l’intérêt de ce film est d’autant plus justifié que Keanu Reeves intervient enfin dans autre chose qu’un bon vieux navet…

A checker…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire