300 : La Naissance d’un Empire

Posté dans Critiques par - 4 mars 2014
300 : La Naissance d’un Empire

Zack Snyder lâche les rennes de son bébé 300 pour confier celles du spin-off à Noam Murro.

300 : La Naissance d’un Empire raconte ce qu’il s’est passé en même temps que la bataille des spartiates face à Xerxès.
On y suite Thémistocle à la tête d’un flotte en charge de la défense d’Athènes.

Inspiré des arts ludiques…

On est frappé, dès les premières minutes, par l’inspiration des jeux vidéo à la troisième personne qui foisonnent sur consoles.
La caméra s’éloigne ainsi pour les scènes ralenties et zoome au loin quand il s’agit de voir ce qui se déroule à plusieurs centaines de mètres.

Le positionnement des vues sur l’épaule de Thémistocle rend d’ailleurs cet aspect encore plus flagrant…

Sanglant…

Quand on se paie un billet pour voir un film comme 300 : La Naissance d’un Empire, on sait généralement qu’on ne va pas y croiser des Bisounours !
Le sang, acteur principal du long métrage se montre souvent et n’hésite pas à venir arroser l’objectif de la caméra. L’effet d’ultra-violence est garanti et réussi…

Eva Green, en Artémise montre une fois de plus que sa plastique irréprochable n’est pas que son unique atout ; son rôle de guerrière badass lui va étrangement comme un gant…

"J'ai -25% chez Histoire d'Or !"

« J’ai -25% chez Histoire d’Or ! »

Brouillon…

Là où Zack Snyder avait su tirer le meilleur de l’univers graphique de Frank Miller, Noam Murro tombe un peu dans l’excès et réussit à désorienter les spectateurs les plus attentifs.
Trop sombre, 300 : La Naissance d’un Empire souffre, de fait, d’une 3D peu utile.
N’est pas le maître qui veut…

Sullivan Stapleton, plutôt convaincant, n’arrive cependant pas à égaler la prestation de Gerard Butler.
Difficile de passer derrière le « This is Sparta! » de Léonidas…

Pour la Grèce !

Il est toujours agréable de retrouver des héros qui nous inspirent.
Malheureusement, Léonidas est mort et l’on se contente d’un Thémistocle légèrement moins charismatique.

Néanmoins, 300 : La Naissance d’un Empire utilise les technologies récentes pour livrer des fresques impressionnantes…

A checker…

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire