Nos films marquants de 2016

Posté dans Blog par - 28 décembre 2016

En cette fin d’année 2016, l’heure est au bilan.

L’équipe de Check The Film vous propose ses films préférés de l’année.

Elma

The Revenant

« J’ai été marqué dés le début 2016 par The Revenant. Marqué par sa réalisation, ses nombreux plans-séquences, surtout au début du film lors de l’attaque des indiens.

Il m’a aussi ébloui par ses paysages grandioses, et par l’épreuve subie par le héros. Pour toutes ces raisons, je pardonne à The Revenant ses quelques longueurs. »

Elsa

Ma Vie de Courgette

« Une fois n’est pas coutume, l’année 2016 couronnera pour moi deux films d’animation qui ont su apporter douceur, originalité et sens esthétique dans une année bien difficile.

Tout d’abord Ma Vie de Courgette de Claude Barras : on suit le petit Courgette dans un foyer social où chaque enfant a atterri après son lot de coups durs. Mais ce que nous montre avant tout ce film avec ses marionnettes aux grands yeux expressifs c’est la solidarité, l’amusement, les fous rires et l’émotion douce-amère de la vie !

La Tortue Rouge de Michael Dudok de Wit est un film d’animation muet dans lequel s’entremêlent poésie surréaliste, magie et contemplation. A aucun moment on s’ennuie face à cette fable sur la destinée de l’homme et chaque dose d’humour est parfaite. Le dessin simple mais original et les couleurs sont magnifiques. »

j0k

Dernier Train pour Busan

« Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu un film de zombies.
Le fait qu’une très grande partie du film se passe uniquement en huis clos, dans un train est une belle prouesse. Même si on s’attend un peu à la fin, on passe un bon moment à frissonner.

C’est aussi une belle leçon sur l’individualisme grandissant (surtout en France). »

MentheFraiche

La Folle Histoire de Max et Léon

« Ça aurait pu être Doctor Strange, Premier Contact ou encore Rogue One: A Star Wars Story.

Mais il faut saluer le talent des deux compères du Palmashow qui auront réussi à montrer que l’humour français ne se résume pas à Dany Boon ou à Kev Adams.
Grégoire Ludig et David Marsais se permettent de rire de tout et nous rappelle une époque où un groupe de trois talentueux humoristes, injustement nommés Les Inconnus, faisait rire la France.
La Folle Histoire de Max et Léon est un divertissement drôle et plutôt fin qui redonne ses lettres de noblesse à la comédie française… »

Article rédigé par
Passionné et travailleur du web depuis 2005. Possède une belle guitare et des tickets de cinéma tarif réduit.

A lire également

Laisser un commentaire