Adèle Haenel

Les Combattants

Les Combattants, la critique